les Sacri Monti !! mais qu’est ce que c’est ??

Les Sacri Monti sont des sites ou les franciscains ont construit, à partir du 16éme siécle, de nombreuses chapelles abritant des scènes religieuses très théatrales peuplées de statues en terre cuite grandeur nature, trés réalistes. Des décors à fresque complétent le tout. Le tout est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité (hit-parade de l’Unesco).

Le Sacri Monti de Varallo (en vert sur la carte)

Les travaux commencèrent au xve siècle, pour reconstruire le paysage de la Terre sainte sur un col rocheux surplombant la petite ville de Varallo. Plusieurs chapelles, contenant des statues grandeur nature en terre cuite pour la plupart et des fresques illustrant divers sites bibliques (Nazareth, Bethléem), furent érigées.

Sous l’influence de la Contre-Réforme (la lutte idéologique contre les protestants), le thème évolua à la fin du xvie siècle  vers la Vie et la Passion du Christ. Actuellement, le tracé 45 chapelles bordant un chemin bois. Le sommet de la colline est dédié à une évocation de la ville de Jérusalem. Son but était de permettre d’effectuer un simili pélerinage en terre sainte.

Le Sacri Monti de Orta (en jaune sur la carte)

Ce complexe, le seul dédié à saint François d’Assise, fut édifié en trois phases. La première, marquée par le maniérisme, commença en 1590 sur ordre de la communauté locale pour se poursuivre jusqu’en 1630 environ. La seconde, où le style baroque prédomine, se poursuivit jusqu’à la fin du xviie siècle, avec une forme de baroque plus libre associée à d’autres influences sur la troisième période, jusqu’à la fin du xviiie siècle.

Le complexe comprend 21 chapelles, l’ancien Hospice de saint François, une porte monumentale et une fontaine. Aucun changement n’a été apporté à sa disposition depuis le xvie siècle. Le jardin est d’une qualité exceptionnelle, avec une magnifique vue sur le lac d’Orta (à l’ouest du lac majeur)

Les photos sont délicates à prendre. Il faut viser dans les trous des claustras ou des grilles avec une longue focale. Par contre la lumiére est faible mais latérale.

Voici, en vrac, quelques vues d’intérieurs de chapelles:

le détail d’une fresque:

en plan plus large:

certaines chapelles abritent une cinquantaine de personnages:

le massacre des innocents en restauration:

L’extérieur des chapelles:

les claustras à travers lesquelles on peut admirer les chapelles (pas facile pour les photos….)

C’était tellement beau que j’y retournerai probablement au printemps prochain pour voir le sacri monti de Varese (en violet sur la carte).