APOTHICAIRERIE DE L’HOTEL-DIEU DE MACON

L’hôtel-Dieu fut construit sur les plans de Soufflot (l’architecte du Panthéon) par son élève Melchior Munet entre 1761 et 1770.

Cet hôpital encore en activité abrite l’apothicairerie, ou salon de vente. L’ensemble, depuis sa création vers 1775, a su préserver son homogénéité et un excellent état de conservation.

L’ampleur du mobilier et la richesse des faïences nous plongent dans l’univers des pharmaciens du 18ème et des religieuses jadis en charge de cet espace.

L’apothicairerie se situe dans une salle où le mobilier de style Louis XV habille entièrement les murs. Sa structure en noyer est enrichie de panneaux en loupe d’orme et de frêne, de corniches et de chapiteaux chantournés. On pourra admirer aussi les plateaux servant de plan de travail entièrement marquetés. Sur les tiroirs disposés en pilastre sont inscrits les noms des produits qu’ils renferment : opium, ivoire calciné, soie en cocon, os de sèche, bistorte, coloquinte, azarum, borax. Derrière les portes vitrées, sur les rayonnages, est disposée la riche collection de pots de pharmacie que possédait l’apothicairerie. Les albarelli et les pots chevrettes, fruits d’une production céramique locale, contenaient des préparations administrées aux malades et vendues sur place.

Citons entre autres la thériaque, préparation aux multiples usages curatifs élaborée grâce à de nombreux ingrédients dont l’opium. On trouvait aussi d’autres médicaments tels l’antimoine, le Mitridat, le Catholicon, les sirops.

Dans le décor de l’apothicairerie, les deux grands vases d’apparat polychromes, situés au-dessus des portes, face à face sur des consoles, sont des pots de monstre ou pots à montrer.

La facture, la vigueur esthétique du mobilier et des faïences et le soin apporté à l’aménagement de l’apothicairerie, donnent la mesure de son importance sociale.

One thought on “APOTHICAIRERIE DE L’HOTEL-DIEU DE MACON

  1. 15 octobre 2019 à 3 h 56 min

    Полезно

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *